06 22 18 41 81 fred.malinge@gmx.fr
Sélectionner une page
webmarketing à cholet
  • pas ou peu présentes sur internet 80% 80%
  • vente en ligne 6% 6%
Webmarketing : Pourquoi ?

D’après le baromètre 2014 du groupe E-mail Broker, parmi les sociétés qui ont fait faillite en 2013, 80 % n’étaient pas ou peu présentes sur Internet en France.

L’e-commerce en France ne représente que 6 % des ventes de détail : la croissance du e-commerce en 2014 devrait être 17 fois supérieure à la croissance du commerce de détail en France. Concrètement la proportion du e-commerce en rapport avec le commerce de détail ne va cesser de croître au cours des prochaines années avec un transfert important de l’achat Off-line sur le On-line (d’où l’extrême importance pour le commerce de détail physique d’être aussi présent sur le On-line, sans oublier bien entendu les opportunités aussi du Web to Store, lorsque l’internaute recherche une information sur Internet avant d’aller en magasin).

Webmarketing : Comment ?

Comment adapter sa stratégie marketing au web ?
Comment améliorer sa e-visibilité ?
Comment obtenir un trafic qualifié sur son site et transformer les internautes de passage en cyber consommateurs actifs ?
Quels sont les outils d’analyse permettant d’optimiser ses stratégies efficacement ?

Le changement c’est maintenant …  ou jamais

Le web marketing a fortement évolué ces 2 dernières années avec le très fort développement des réseaux sociaux, de l’algorithme de Google, mais aussi des modes de consommation, qui nécessite une autre vision. Il faut mettre l’internaute au cœur de votre stratégie pour identifier la meilleure façon de le faire venir à vous, le convertir, comprendre ses besoins, le fidéliser. Se rapprocher du consommateur,créer le dialogue, former, informer, conseiller …

De la création de contenu à l’analyse des données (de la sémantique aux statistiques), il faut intégrer les nouvelles technologies et des nouveaux  outils performants pour développer, analyser et rentabiliser vos actions.

Il est nécessaire d’investir aujourd’hui dans les compétences digitales : Le changement pour les entreprises  c’est maintenant … OU JAMAIS

Stratégie N°1 : Le contenu

C’est l’élément central de votre communication, votre site web ou blog doit faire l’objet d’un travail particulier car il sert à la fois en référencement et en social média, c’est la clé dans l’optimisation de votre conversion.

Le Design, les informations, les produits et/ou services proposés doivent être soigneusement étudiés, pour correspondre à votre réalité, votre image, celle que vous souhaitez véhiculer (contenus éditoriaux, multimédia)

Il doit être vivant et actualisé régulièrement pour rester visible sur les moteurs de recherches (Google en tête)

Il ne sert pas à vendre mais à créer des prétextes pour entrer en relation avec l’internaute, créer un climat de confiance

C’est une stratégie à long terme dont la finalité est bien de déclencher un achat, une inscription. Vous devez définir ce que vous avez à offrir, à qui,  et offrir une expérience originale et mémorable.  Faites preuve de créativité, sortez du cadre

Enfin il faut être attentif et analyser son impact pour optimiser vos contenus en étant plus proche des attentes des internautes.

Stratégie N°2 : Le Référencement

le SEO (Search Engine Optimisation) : Il s’agit de tirer profit des modifications récemment opérées par le principal moteur de recherche (Google), acquérir les pratiques adéquates, pour bénéficier d’une bonne visibilité sur internet.

Critères techniques : site en HTML, balisage des pages, age du site, vitesse de chargement, distance du serveur, …
Critères de contenu : contenu unique à forte valeur ajoutée, thématique unique par page, méta description différente pour chaque page, nombreux liens internes… Critères de notoriété : linking externes (liens renvoyant à votre site) qualitatifs (en aucun cas une stratégie de linking en volume), une forte activité sur les réseaux sociaux, un compte google+ actif et puissant

Stratégie N°3 : Les liens sponsorisés

Il s’agit de s’offrir une présence sur les pages de résultats des moteurs de recherche moyennant finance.

La part de Google représentant 90% du marché, il apparait logique de se concentrer sur Google Adword, le référencement payant de Google, pour générer du trafic qualifié et ciblé  sur votre site, et ce instantanément.
Cette technique étant payante (ici on paie au clic), l’enjeu sera de surveiller le ROI (retour sur investissement), en analysant les résultats obtenus (via Google analytic), au regard du budget investi.

Stratégie N°4 : Social Media

Le web 2.0, le formidable essor des réseaux sociaux, a introduit la notion d’interactivité dans le web.
Il fait parti à part entière d’une stratégie où il s’agit d’attirer le client sur son site web, car si être présent sur les réseaux sociaux est simple, être efficace, par contre, nécessite la mise en place d’une stratégie et d’y être actif au quotidien.

Stratégie N° 5 : Emailing et Newsletter

Contrairement à une idée reçue, l’e-mailing, et surtout l’e-mail marketing, reste un outil efficace (et même souvent plus efficace que les réseaux sociaux). Il a été constaté par de nombreux prestataires e-mailing une amélioration des taux d’ouverture (+18 %) et des taux de clics (+16 %).
Ces résultats indiquent que les annonceurs ont professionnalisé et optimisé leurs campagnes en abandonnant l’envoi en masse sur des bases de données non qualifiées, et qu’ils ont réalisé un meilleur ciblage.
L’utilisation croissante de logiciels adaptés ou le fait de travailler avec des prestataires professionnels permet aussi de limiter fortement le passage en spam de nombreux e-mailings et newsletters.

L’efficacité des e-mailings et newsletters reste donc corrélée à la qualité de la stratégie mise en place.